#visitkythera #escapethecrowds
Background Image

Arts de Cythère

Musique, danse, chant et poésie

Les Cythéréens ont étroitement lié leur vie quotidienne aux arts. Cythère fait preuve d’une riche tradition musicale, dans les chansons et les danses. Les influences crétoises et heptanèsiennes, vont forger la tradition de l’île. Des vers érotiques, des mélodies joyeuses, une danse bien animée donnent un souffle de bonheur et d’amour. En peinture, l’exemple le plus important sont les fresques qui décorent les églises byzantines. Le lithographe Vassilis Charos et le peintre Manolis Charos, figurent parmi les artistes contemporains dont Cythère peut se vanter. En littérature, inspirés principalement de l’Ecole heptanèsienne du 19e siècle, se révèlent Emmanouïl Staes, Iossif Kaloutsis, Georgios Mormoris et autres. Pannos Fyllis, poète contemporain de Cythère, imprime dans ses collections tout ce qui se passe sur l’île, tant les bonnes que les mauvaises choses. Enfin, le maître d’école Ioannis P. Kasimatis  a enregistré toute l’ethnologie de Cythère dans ses livres.

Musique de Cythère

La musique de Cythère est basée sur les vers poétiques métriques. Elle est en relation étroite avec la religion, la musique byzantine, les influences vénitiennes et crétoises. Ainsi, la plupart des chants ont un mètre de 2/4 et 3/4.  Les instruments utilisés en musique cythéréenne sont le violon et le laouto (sorte de luth). Il existe de nombreuses chansons, de grande variété en mélodies et en thèmes, couvrant ainsi la quasi-totalité de la musique folklorique grecque. Cependant, ce qui manque c’est la chanson historique, très fréquente en Heptanèse. Nous trouvons ainsi des chansons frontalières comme « Aï-Giorgis », religieuses comme le apolytikion de la Vierge de Myrtidiotissa, et le chant funèbre «Simera mavros ouranos» (Aujourd’hui le ciel est noir). De plus, une chanson folklorique très célèbre, intitulée Erotocritos, arriva avec les crétois sur l’île. Les rimes, au vers à 15 syllabes et leur aspect satyrique sont très répandues, et proviennent également de la Crète. Il existe aussi des cantates de l’île de Zakynthos. Enfin, un très grand nombre de chansons à deux ou à quatre vers parlent d’amour et d’exil.

Les danses de Cythère

Le danses cythéréennes sont joyeuses, bien animés et mélodiques. Les mouvements sont souples, remplis de figures et de variétés. En général, elles commencent calmement, sous des rythmes lents, et aboutissent a de plus grandes vitesses, des mouvements plus animés. Ce sont des danses sentimentales, au pas très souples. Plusieurs danses sont des «balos» (se danse en couple), ressemblant fortement au balos crétois. Il y existe aussi plusieurs danses de type «syrtos» (se danse en cercle). Parmi eux, «Aï-Giorgis», qui comme pour Corfou, c’est la danse la plus représentative de Cythère, le «bourdaris», le «pentozalis», la «Panayotaina» et le «kalamatianos». Les costumes traditionnels sont le «vraka» pour les hommes et le «spaleto» pour les femmes. A Cythère on y dance également les danses européennes et internationales fox-anglais, valse et tango.


Pin It on Pinterest

Shares
WordPress Themes

14 − 8 =

Password reset link will be sent to your email

0

Vous acceptez l’utilisation des cookies Plus d’informations

Οι ρυθμίσεις των cookies σε αυτή την ιστοσελίδα έχουν οριστεί σε "αποδοχή cookies" για να σας δώσουμε την καλύτερη δυνατή εμπειρία περιήγησης. Εάν συνεχίσετε να χρησιμοποιείτε αυτή την ιστοσελίδα χωρίς να αλλάξετε τις ρυθμίσεις των cookies σας ή κάνετε κλικ στο κουμπί "Κλείσιμο" παρακάτω τότε συναινείτε σε αυτό.

Κλείσιμο